HOMO LABORANS,                                       série de portraits de travailleurs

 

Le projet Homo Laborans est venu du désir de donner à voir des femmes et des hommes dans l’exercice des métiers visibles ou invisibles qui fabriquent notre quotidien. Initié en milieu urbain dans l'espace public, ce projet se développe désormais aussi dans des territoires ruraux. Rencontrer une personne, découvrir un métier, faire se croiser des mondes professionnels éloignés, tels sont les enjeux de cette création.

 

Homo Laborans propose la création in situ de portraits de travailleurs, sous forme de films documentaires de création faisant intervenir le travailleur dans son espace quotidien, aux côtés de musiciens et de danseurs qui interagissent avec lui.

 

Il en découle la création d’un portrait filmé, qui peut être diffusé seul, accompagné d’une performance musicale et dansée dans l’espace de travail, l’espace public et un lieu de diffusion, ou sous forme d'installation audio-visuelle.

 

Sujets des portraits, les personnes au travail sont aussi impliquées comme sujets dans le processus de création. L'émotion se traduit dans les mots, les gestes du travail, les gestes chorégraphiques et la musique afin de créer l’inédit d’une rencontre imprévue. En découlent des échanges riches d’humanité entre les travailleurs, les artistes et les publics.

 

Description of the project in english

 

Homo Laborans' purposes are to meet a person, a job, to cross professional worlds that do not have the opportunity to mix.

 

The project was born from a desire to highlight the trades and the people who work in the public space : visible and yet ignored workers, hardship of these trades. The first portraits are urban « yellow jackets » workers that wash or paint our public space. The fourth one is a winemaker in a very isolated area. Noting the ignorance and isolation of trades in rural areas, the project continues in "difficult" artistic territories.

 

Homo laborans is a set of filmed portraits, presented alone, with the live performance of the invited artists or as an installation, which mixes documentary approach, dance and music; each worker's portrait is performed by a dancer and a musician ; the emotion is translated into words, gestures and music in order to create new and rich encounters between the worker and the artists.

 

DANS L'ESPACE PUBLIC : Clermont-Ferrand 2012-2013


EN MILIEU RURAL : Auvergne 2013

Pour voir les performances réalisées par les artistes intervenants dans les portraits présentées dans des centres d'art ou d'autres lieux de diffusion : cliquer ici

Télécharger
Dossier du projet Homo Laborans
Pour connaitre notre travail et collaborer avec nous sur de nouveaux portraits, vous pouvez consulter ce dossier (portraits réalisés, budget de création et de diffusion, type de diffusion, etc.)
HomoLaboransChoreACtif2019.pdf
Document Adobe Acrobat 7.0 MB